L’art dramatique ramené ainsi à n’être que de l’art théâtral devient un art tout à fait

C’est qu’en effet, ce dont on peut juger par certains détails du dialogue (je t’aime! voilà ce que je sais, ma chère; voilà ce que cette fleur te dira, etc. Il y a donc un degré d’exactitude au delà duquel la mise en scène deviendrait non seulement antithéàtrale, mais même antiartistique.

Quelques auteurs modernes qui se piquent d’une exactitude scrupuleuse se leurrent eux-mêmes, parce qu’ils ne se rendent pas compte que ce qu’ils prennent pour la réalité n’est qu’une image et qu’une interprétation de la nature, modifiable suivant le tempérament, la constitution physique et l’adaptation physiologique de chacun de nous. Jusqu’à présent, il paraît y avoir beaucoup de confusion dans les idées de ceux qui se réclament de l’école réaliste. En peinture, l’art de la composition est en grande partie fondé sur l’association des idées et sur la logique de l’esprit. En peinture, quand-il ne s’agit pas d’un événement historique, et que la nécessité d’une fin ne s’impose pas, le peintre choisit souvent les attitudes et les gestes de ses personnages pour le charme et le pittoresque de leur mouvement, et non pour déterminer l’esprit à envisager un événement subséquent, dont la possibilité n’est pas en cause.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.