Ce fut en lui que se résuma toujours la beauté du spectacle, qui en fit l’attrait

C’est le plus ou moins d’instruction du spectateur, l’étendue de son savoir et l’ampleur de ses informations qui indiquent le point de vraisemblance auquel nous devons nous efforcer d’atteindre. Influence du costume sur le jeu et sur la diction. A quoi servirait-il de nous montrer une colonne de marbre, si une colonne de carton peint nous produit l’effet du marbre? A quoi bon recouvrir des meubles d’une étoffe coûteuse, si une étoffe plus grossière produit un effet analogue? Du bois blanc habilement peint ne suffira-t-il pas à représenter à nos yeux le meuble le plus précieux? Qu’on le remarque, ce n’est pas là le résultat d’une convention préalable, conclue entre le décorateur et le public.

C’est là ce qu’il fallait imiter, et ce qu’on s’est décidé à faire par intuition peut-être plutôt que conduit par le raisonnement. Cette contradiction optique provient, on le sait, de ce que la profondeur de la scène est en grande partie fictive. Dans _Tartufe_, par exemple, il nous serait tout à fait impossible de deviner quelle est la fonction sociale de chaque personnage, et, à ce point de vue, Tartufe lui-même est un grand embarras pour notre manière de voir toute moderne. Nous pouvons donc dire que, pour être perçues à la fois, des impressions auditives, optiques et intellectuelles doivent, premièrement, être très faibles ou avoir un rapport commun, et, deuxièmement, conserver entre elles la proportion d’intensité qui leur a permis de se manifester dans le même moment. Ce déplacement aurait en outre l’avantage de forcer à l’enlèvement d’un hémicycle dont nous parlerons plus loin. CHAPITRE XIV De la sensualité et de l’individualité dans le goût actuel.

Son corps, auquel sa fierté donnait une sorte de rigidité, ploie et assouplit ces mêmes vêtements sous l’effort du mouvement passionné qui l’agite. J’ai souvent employé l’expression de _metteur en scène_; mais la plupart du temps c’est pour moi une expression complexe qui ne répond pas à une personnalité distincte et à une fonction réelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *