Si l’expérience échoue, elle sera courte, mais laissera pendant assez longtemps l’art dans une très grande

Génie essentiellement lyrique, bien plutôt que dramatique, qui jamais n’abstrait son oeuvre de lui-même, et qui se sent à l’étroit sur les planches et entre les coulisses d’un théâtre.

_Iphigénie en Aulide_ se fût aisément prêtée à des remarques non moins importantes.

Au Châtelet, comme à la Gaîté ou à l’Ambigu, c’est au contraire au décor peint qu’il faudra uniquement demander un accroissement de mise en scène; car on ne peut modifier le matériel figuratif sans changer l’effet spécial qu’en attend le spectateur. Caractère de la fantaisie. En résumé et pour conclure, l’école naturaliste, en abordant le théâtre, se verra enfermée dans un cercle très étroit, dont il lui sera artistiquement et scientifiquement impossible de franchir les limites. Je n’ai eu d’ailleurs à examiner ses théories qu’au point de vue particulier du théâtre. C’est ainsi qu’à l’heure actuelle il me paraît nécessaire de retirer _Phèdre_ du répertoire de la Comédie-Française (nous en verrons plus loin les raisons), et d’attendre un certain temps avant d’en faire une reprise étudiée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *