Le rôle de phèdre nous montrera, avec bien plus de force encore, la nécessité d’achever la

Les acteurs qui abordent ces rôles sont obligés d’exercer sur eux une contrainte sévère, de maîtriser tout mouvement qui pourrait trahir leur personnalité moderne, de tenir enfin leur être tout entier sous la dépendance de la passion dont ils prennent le langage ou du caractère général aux impulsions duquel se plie l’action dramatique.

Dans la réalité, au moment où le mari apparaît, l’amant a pu être surpris se livrant à tels ou tels actes plus ou moins caractéristiques; mais ce sont là des cas particuliers et des circonstances accidentelles qui n’ajoutent rien au fait fondamental, qui est la trahison de la femme. Jusqu’à présent, il paraît y avoir beaucoup de confusion dans les idées de ceux qui se réclament de l’école réaliste. Aussi arrive-t-il, quand nous avons assisté à la représentation d’une pièce ayant agi avec quelque force sur notre âme, que nous ne gardons qu’un souvenir vague de la mise en scène, ou que du moins elle ne nous laisse qu’une impression d’autant plus générale que la figure du personnage humain prend plus d’importance et de précision dans notre souvenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.