Il suffit de rappeler l’engouement peu justifié du public, à toutes les époques, pour tel poète

Le naturalisme imposerait des conditions nouvelles à l’architecture théâtrale. C’est donc ici qu’apparaît la mise en scène, dont les lois imposent une limite aux prétentions de l’école. De même que la mise en scène peut pécher par excès, elle peut aussi pécher par défaut.

Les ouvrages médiocres qu’ils montent ne réussissent la plupart du temps à captiver le public que par le pittoresque des décors, la richesse des costumes, l’ampleur de la figuration, ou même par les exhibitions les plus excentriques. Dans la réalité, au moment où le mari apparaît, l’amant a pu être surpris se livrant à tels ou tels actes plus ou moins caractéristiques; mais ce sont là des cas particuliers et des circonstances accidentelles qui n’ajoutent rien au fait fondamental, qui est la trahison de la femme. De la personnalité scénique de l’acteur. C’est là d’ailleurs, empressons-nous de l’ajouter, un de ces détails techniques qui ne sont de la compétence ni de la direction, ni du metteur en scène; ils rentrent dans l’art spécial du décorateur, exercé en général par des perspecteurs très habiles, qui usent de différents procédés pour masquer les contacts entre les personnages et les décors trop lointains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *